⚡ Créatifs dédiés | Projets illimités | À partir de 830€ par mois. En savoir plus

📞 +33 (0) 1 83 64 13 86

Article

Content Factory : tout ce que vous devez savoir pour produire du contenu de qualité à un rythme soutenu en 2024

Thomas Tellanger

20 septembre 2023

19 mars 2024

8min

Capter l’attention de son cœur de cible requiert en 2024 cinq fois plus de contenu qu’il y a 10 ans. Ainsi, produire du contenu de qualité à un rythme soutenu est un défi auquel de nombreuses entreprises sont confrontées. Dans un tel contexte, une question émerge : comment de manière concrète faire en sorte d’y parvenir ?

Parmi les modes d’organisation les plus à même d’y contribuer, il en est un qui a le vent en poupe, celui dit de “Content Factory”. Tour d’horizon d’une structure à l’efficacité redoutable !

Qu’est-ce qu’une Content Factory ?

Définition de la notion de Content Factory ou “usine à contenu”

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une “usine à contenu” dont la vocation première est de centraliser et d’organiser la production des contenus pour en faciliter la création et la diffusion. Elle est ainsi constituée d’une ou plusieurs équipes de professionnels qualifiés (graphistes, monteurs vidéo, chefs de projet, etc.), qui, grâce à leur complémentarité et des process bien ficelés, sont capables de produire du contenu de qualité en quantité, à un rythme soutenu.

Genèse et objectifs premiers d’une Content Factory

En France, les premières content factory “officielles” dateraient de 2017, avec notamment celle du groupe Publicis, Prodigious.

Il s’agit donc d’un concept relativement récent qui s’inscrit dans la continuité des évolutions qu’a pu connaître le marketing et la communication ces dernières années, en particulier celles inhérentes à l’avènement du Content Marketing et de l’Inbound Marketing de manière plus globale.

Compétences et périmètre d’intervention d’une Content Factory

La compétence première d’une Content Factory est la production de contenu visuel, vidéo et rédactionnel. A cela peut s’ajouter, en fonction de la manière dont elle est structurée, les dimensions “réflexion” et “diffusion”.

Quels types de contenu produire grâce à une Content Factory ?

Tous les types de contenus créatifs sont concernés et peuvent être produits par une Content Factory. Ils sont généralement classés en 3 catégories :

  • Le contenu visuel (ou graphique) : visuels pour les réseaux sociaux, livre blanc, infographie, étude de cas, flyer, brochure, présentation commerciale, etc.
  • Le contenu vidéo : vidéo Corporate, Interview vidéo, Snack Content (pour les réseaux sociaux), etc. 
  • Le contenu rédactionnel (ou texte) : articles de blog, livre blanc, fiche produit, etc.

A qui sont destinées les Content Factory ?

Les Content Factory sont destinées à tous ceux qui estiment que la création de contenu peut contribuer à l’atteinte de leurs objectifs business, PME, ETI et grands comptes, quels que soient leurs effectifs et leur secteur d’activité.

Au sein même de ces entreprises, cela peut ainsi concerner tous les services ou départements, quels qu’ils soient.

Prenons par exemple le département commercial d’une PME du secteur industriel en France, ayant pour objectifs :

  • d’améliorer leur taux de transformation sur lead (c’est-à-dire le fait de transformer en client quelqu’un ayant manifesté un intérêt pour leur service ou produit)
  • de réduire leur taux d’attrition (part de clients “perdus”)

De manière concrète, pour les atteindre, cela peut se traduire par la création de contenu visuel et vidéo ayant vocation à convaincre le prospect que leur solution est la meilleure. Idem pour la dimension “fidélisation” inhérente à la baisse du taux d’attrition. 

On peut ainsi imaginer créer une infographie animée comparant les solutions existantes ou encore un cas client vantant les bénéfices inhérents à l’utilisation de leur solution. Autant d’exemples de contenus créatifs qu’une Content Factory est en capacité de de produire.

A noter

Une Content Factory n’est pas exclusivement réservée aux marketeurs et communiquants comme on peut avoir tendance à le penser.

Comment s'organise une Content Factory ?

Une Content Factory est constituée de personnels qualifiés, tous experts dans leurs domaines. Pour en assurer le bon fonctionnement, les métiers et fonctions suivants y sont la plupart du temps intégrés :

Le chef de projet occupe une fonction clef, essentielle au bon déroulement des projets qui lui sont confiés. Généralement en contact direct avec le client (ou la direction de son entreprise dans le cas d’une Content Factory internalisée), il coordonne de manière complète le travail fourni par l’équipe “Production” et l’équipe “Diffusion”, à partir d’un brief ou cahier des charges, dans le respect des deadlines fixées.

L’équipe dite “production” intègre un ou plusieurs graphiste(s), monteur(s) vidéo et webdesigner(s).

Graphiste

Son travail consiste à créer et concevoir des éléments visuels (ou graphiques), pour tous les supports de communication, print ou digitaux (réseaux sociaux, site web, affiches, flyers, etc.). C’est l’expert Adobe Illustrator, Photoshop ou encore InDesign (et Canva ? 🫢)

Web designer
C’est celui ou celle pour qui Adobe XD et Figma n’ont aucun secret ! Il conçoit les maquettes de sites web, du design à l’ergonomie. Il les adapte aux différents formats de lecture (mobile, tablette, ordinateur) pour garantir à son utilisateur une expérience optimale.

Monteur vidéo
Une fois vos rushs vidéo en poche, direction le montage (ou phase dite de post-production) ! C’est grâce à lui que vous obtiendrez la vidéo de votre choix dans le format souhaité : snack content, vidéo institutionnelle, vidéo interview…

Rédacteur
Le texte est omniprésent : réseaux sociaux, livre blanc, infographie… tous les supports intègrent du texte. Qu’il convient bien évidemment de penser et de rédiger. C’est le rôle du rédacteur, dans le respect de la ligne éditoriale définie en amont.

Correcteur / relecteur
Personne n’est à l’abri d’une coquille, invisible parfois aux yeux du rédacteur. Disposer d’un avis externe, “neuf” permet de les éviter et de disposer d’un texte sans faute ni tournure de phrase alambiquée

Une fois le contenu créé, il convient de le diffuser. C’est à cette étape que l’équipe “Diffusion” prend le relais. Pour ce faire, des profils aux compétences à la fois variées et complémentaires sont indispensables. SEO Specialist, Community Manager, Social Media Manager (SMO), Traffic Manager… tous y ont leur place.

A noter

La Content Factory, telle que décrite dans cet article, peut être internalisée ou externalisée. Ici, l’emphase est mise sur le modèle de Content Factory externalisée. 

Process & fonctionnement d’une Content Factory

Comme nous venons de le voir, une Content Factory, c’est avant tout une équipe d’experts aux profils complémentaires, capable de produire du contenu de qualité à un rythme soutenu.

Au-delà de cet aspect-là, son bon fonctionnement repose sur une organisation rigoureuse, pour chaque étape définie, de la prise de brief à la livraison (ou de la stratégie à la diffusion en fonction de son périmètre d’intervention).

Pour ce faire, il s’appuie sur des processus (“process”) clairs et des outils (Asana, Trello, Jira, Monday, etc.) utilisés pour structurer le flux de travail et ainsi faciliter la création et la diffusion de contenus à grande échelle.

Voici un aperçu des 5 étapes suivies par les équipes de Bulle Studio dans ce cadre-là : (schéma à venir). 

Quels sont les intérêts d’une Content Factory pour une entreprise ?

En France, la popularité des Content Factory n’a eu de cesse de croître ces dernières années, en particulier parce qu’elles offrent une solution adaptée et rentable pour produire et diffuser des contenus print et digitaux. 

C’est l’un des avantages, souvent cités, de l’externalisation dans sa globalité : un gain de temps significatif, sur des tâches souvent chronophages (réflexion, conception, livraison), dans un contexte où les échéances peuvent être serrées et où il convient de produire toujours plus de contenu, permettant ainsi de rester focaliser sur son cœur de métier.

Faire face à la fluctuation des demandes peut s’avérer délicat. Cela requiert une organisation capable d’absorber des périodes d’activité intense vs. des périodes plus “calmes”. La Content Factory, grâce à son agilité et son fonctionnement, le permet. Finis les coups de stress à l’approche d’événements majeurs (soldes, salons, campagnes commerciales, etc.) !

Dans une Content Factory externalisée, la création de votre contenu sera confiée à une équipe de spécialistes, rodés à la gestion de projets créatifs, et bénéficiant d’une expérience à la fois significative et variée. Vous pourrez ainsi compter sur leur savoir-faire pour obtenir un contenu de haute qualité, corrélé aux attentes de votre audience cible, dans les temps impartis.

Au-delà de cet aspect, la force d’une Content Factory réside dans sa capacité à constituer une équipe pluridisciplinaire où collaborent des graphistes, des chefs de projet, des monteurs vidéo, des photographes… autrement dit toutes les compétences nécessaires pour produire du contenu de qualité en quantité, de manière pérenne et récurrente.

Achat d’équipements coûteux (ordinateurs, matériels vidéo, licences de logiciels), recrutement de personnels qualifiés, définition des process adaptés, onboarding et formation des nouveaux arrivants… Créer une Content Factory peut rapidement s’avérer long et onéreux. Confier la création de son contenu à une agence experte peut ainsi permettre de réaliser des économies substantielles.

Content Factory, must-have 2024 ?

Oui, sans aucun doute ! Car les points de contact avec son audience cible et consommateurs potentiels ont considérablement augmenté ces dernières années, que l’on consomme du contenu sans cesse à tel point qu’il est essentiel, en tant qu’entreprise, d’être en capacité d’en produire pour se rendre visible et tout simplement exister.

Cela impose de pouvoir le faire dans la durée, à un rythme soutenu (voir à flux tendu), en maintenant un haut niveau de qualité (au risque de voir son contenu noyé dans la masse dans le cas contraire).

Pour cela, la solution la mieux adaptée est clair, celle inhérente à une Content Factory ! Vous savez ce qu’il vous reste à faire (et nous pouvons vous y aider).

Alors, on travaille ensemble ?

Réservez un créneau de 30 mins pour un appel de découverte en visio avec Thomas, notre CMO.

Plus d'articles